Découvrez pourquoi le bitcoin consomme dix fois plus d'électricité que Google

Bitcoin, la crypto monnaie qui a vu son prix devenir plus grand en un an, est fortement critiquée pour ses besoins importants et massifs en énergie électrique. La question que les experts financiers se posent actuellement est de savoir si une démonstration des crytomonnaies comme le bitcoin serait-elle en train de rimer avec un désastre écologique.

Une forte consommation du bitcoin en énergie électrique

CBECI (Cambridge bitcoin electricity consumption index) fait une estimation très inquiétante. La consommation annuelle du géant des cryptomonnaies, bitcoin pourrait toucher les 128 TWh, une valeur en terawatt-heure qui représente un pourcentage important de la production mondiale, soit 0,6 %. Cette consommation dépasse celle de la Norvège.
Ce sont des pourcentages très impressionnants comparativement à celui des États de taille moyenne ou bien à des innovations technologiques comme les voitures électriques construites en 2019 qui consomment 80 TWh. Néanmoins, ils sont plus modérés à certaines technologies comme les ventilateurs qui consomment plus de 2000 TWh annuellement ainsi que l'air conditionné, d'après l'analyste George Kamiya de l'Agence Internationale de l'Énergie.
Selon lui, l'ensemble des centres de données dans le monde entier sans considérer celles du bitcoin, utilisent environ 200 TWh et en 2019, Google n'a consommé que 12,2 TWh. De son côté, Alex de Vries, spécialiste des devises, estime qu'avec la montée du bitcoin, l'utilisation de cette monnaie virtuelle en électricité dépassera la consommation de tous les autres centres de données.

Bitcoin, le géant énergivore de cette époque

Plusieurs grands centres de données sont consacrés au bitcoin à travers le monde parce qu'ils bénéficient d'une juteuse récompense. Le code du bitcoin est dans ce cas exceptionnel. Il prévoit que les associés qui participent au réseau, nommés les mineurs, confirment par ailleurs leur travail tout en résolvant certaines des équations complexes n'ayant aucun rapport direct avec les transactions possibles. Ainsi, ils reçoivent, en échange, automatiquement une bonne récompense en bitcoin chaque dix minutes et l'un des principes fondateurs de bitcoin.