France : Des centaines de bitcoins vendus aux enchères

600 bitcoins emparés dans le cadre d'une affaire de justice vont être décernés après plusieurs coups de marteau. La valeur de ces cryptomonnaies dépasse les 30 millions de dollars. Alors que les ventes étaient prévues depuis quelques mois, la maison de vente est heureuse du fait que le prix de la cryptomonnaie soit actuellement en pleine forme.

La maison d'enchères Kapandji Morhange à l'honneur

L'État Français pourrait bel et bien profiter de la hausse de la valeur des cryptomonnaies notamment le bitcoin pour remplir ses caisses. Néanmoins, c'est la grande maison d'enchère qui a vite compris l'enjeu des monnaies virtuelles étant qu'elles sont les devises du futur. Kapandji Morhange est une maison habituée à utiliser le marteau pour effectuer des ventes de voitures, d'œuvres d'art, etc.
Ces maisons d'enchères bénéficient cependant, d'une disposition de la loi 2015 statuant sur les biens et meubles incorporels. Cette loi leur donne le plein potentiel de vendre les monnaies électriques comme le bitcoin. Grâce à son mandat par l'Agence de gestion et de recouvrement des avoirs saisis et confisqués l'automne dernier, c'est Kapandji Morhange, la géante maison d'enchères tiendra la première vente de ces bitcoins mercredi.

Le nouveau record historique de la monnaie virtuelle

Ghislaine Kapandji, commissaire-priseur se félicite et pense qu'ils ont bien fait de prendre leur temps. Il dit cela au début des préparatifs septembre dernier et la valeur d'un bitcoin était à 10 000 dollars US. Un prix qui est véritablement loin du pic historique touché pendant ce mois de mars à plus de 60 000 dollars.
Ainsi, vendre ces 611 bitcoins serait toute une autre dimension pour la maison d'enchères Kapandji Morhange. Bien que le bitcoin soit accusé d'être un actif spéculatif, il a connu une hausse historique ces derniers mois. Elle a encore été légitimé par plusieurs entreprises emblématiques, notamment le fabricant de véhicules Tesla, achetant plusieurs bitcoins d'une valeur de 1,5 milliard, qui se dit aussi prêt à y investir plus.